17 octobre 2019 | La Beauté de la Mer

 

La beauté de la Mer

Notre planète bleue, est celle des mers qui baignent nos terres. Les océans, source de vie, portent en eux l’espoir et le désespoir de notre siècle.

Poésie, beauté, rêve, contemplation mais aussi contamination, pollution, destruction, sont les faces contradictoires du rapport de l’Homme avec ces vastes étendues, aujourd’hui en danger.

Le dernier rapport du GIEC signale encore les risques et les liens entre la dégradation des océans et le climat.

Nous recevrons pour lancer la conversation André Abreu de la Fondation Tara Océan, première fondation reconnue d’utilité publique consacrée à l’Océan en France, qui mène une révolution scientifique autour de l’Océan, explore sans cesse et nous alerte sur les menaces qui pèsent sur les océans. Véritable laboratoire scientifique flottant, la goélette Tara a déjà parcouru plus de 375 000 kilomètres, faisant escale dans plus de 60 pays lors de 4 expéditions majeures, menées en collaboration avec des laboratoires internationaux d’excellence.

Nous aurons le plaisir de recevoir deux artistes – peintres exceptionnels, Eizo Sakata, qui peint avec l’eau des mers qu’il collecte de par le monde et Nicole Davy avec la poésie des « Pierres et des Bleus ».

« Sa création touche de nombreux domaines (peintureLand artperformance). Sa démarche, qu’il nomme « passivité active », consiste à s’imprégner du contexte naturel et culturel avant d’apporter une réponse créative spécifique. C’est sa manière d’évoquer ses préoccupations écologiques, d’intervenir dans la nature. L’eau, principale composante du vivant, est souvent au centre de ses œuvres » Page Wikipedia de Eizo Sakata

« Le souci légitime de nos sociétés : pollution, dégradation de la planète, mépris de la nature, vient d’émerger dans la conscience collective.
Ce qui est intéressant dans l’attitude des artistes face à cette situation, quand on scrute leurs œuvres, fait que le rapport engagé est avant tout : affirmation, lieu d’appartenance au monde, incarnation et enracinement. Jamais cri d’alarme, panique, plainte victimiste, ni faux romantisme » A propos de Nicole Davy

Nous serons ravis de vous accueillir.

 

X