24 février 2020 | Une belle inconnue

 

UNE BELLE INCONNUE

Texte et mise en scène : Nicolas Kerszenbaum avec Marik Renner
création sonore : Guillaume Léglise

D’après des témoignages sur l’hospitalité recueillis à Sevran

Mère célibataire en Seine-Saint-Denis, Hafsa nage tous les jours une heure trente pour anesthésier sa rupture et se sentir à nouveau vivante. Un soir, à la piscine, elle rencontre par hasard Yaya, un adolescent sans-papiers fan de mythologie grecque. Entre Hafsa et Yaya se tisse une relation qui n’a pas encore de nom, une belle inconnue, qui, peu à peu, transforme radicalement Hafsa.

Monologue de cinquante-cinq minutes, inspire d’une vingtaine d’entretiens réalises a Sevran (Seine-Saint-Denis) autour de la question de l’hospitalité, Une belle inconnue est un conte de fée moderne, très librement inspire du voyage de Jason et des Argonautes : une histoire d’aujourd’hui, ou l’amour, la maternité et la famille sont plus vastes, plus puissants et plus inattendus qu’on ne le prévoit. Qu’est-ce que c’est, aimer ? Sa famille, son conjoint, ses amis, un inconnu ? Et qu’est-ce que c’est accueillir ? Comment s’y prépare-ton ? Comment cela nous décentre-t-il ? Nous bouleverse-t-il ?`

X